© Alexandre Lamoureux

Brec'h

favorite_borderAjouter aux favoris

Traversée par la vallée de Tréauray, Brec’h est une ville verdoyante. Ce milieu naturel d’une grande richesse protège de nombreuses espèces animales et végétales. C’est au creux de cette vallée que coule la rivière du Loc’h qui devient, au port de Saint-Goustan, la rivière d’Auray avant de se jeter dans le Golfe du Morbihan. Le long du Loc’h, on dénombrait autrefois une multitude de moulins à eaux, indispensables au travail des meuniers.

À Tréauray, l’érection d’un barrage à la fin des années 1950, a permis la création d’un vaste étang. Les pêcheurs aiment y taquiner la truite et le brochet, tandis que les promeneurs apprécient les chemins qui le bordent. Les paysages changent au fil des saisons, révélant aux yeux des visiteurs une faune et une flore nouvelles et préservées. Au printemps, la floraison des rhododendrons colore les rives en rose.

Ne manquez pas l’Ecomusée de Saint-Dégan ! Niché dans la vallée de Tréauray, ce village typique breton a conservé ses chaumières, son mobilier, son puits et son four à pain partagés autrefois par ses habitants.

Depuis le village de Saint-Dégan, une belle balade de 8 km sur les chemins et routes de campagne permet de découvrir la vallée et la très belle chapelle de Saint-Quirin.

Derrière l’aspect paisible de la commune, se cache une multitude de villages, de patrimoines, de fêtes et d’animations à découvrir.