Photo © Simon Bourcier
Photo © Patrice Baissac
Photo © Simon Bourcier
Photo © Simon Bourcier
Photo © Simon Bourcier

Découvrez le sanctuaire de Sainte Anne d’Auray, haut- lieu de pèlerinage en Bretagne 

favorite_borderAjouter aux favoris

Le sanctuaire de Sainte-Anne d’Auray est un lieu fortement marqué par la spiritualité en Bretagne sud.

A quelques kilomètres de la jolie ville médiévale d’Auray, Sainte-Anne d’Auray est l’un des sanctuaires les plus prestigieux de Bretagne, honoré par la visite du Pape Jean-Paul II en septembre 1996. Elle est aussi le membre fondateur du réseau des Villes Sanctuaires de France.

Entre 300 000 et 400 000 pèlerins viennent se recueillir chaque année sur le lieu de l’unique apparition de Sainte Anne au monde. Au cœur d’un parc de 7 hectares, le sanctuaire vous offre plusieurs espaces de calme et de ressourcement.

Basilique Sainte Anne d'Auray

L’histoire du pèlerinage de Sainte-Anne d’Auray

L’histoire de Sainte-Anne d’Auray aurait débuté au 17e siècle, par les apparitions de sainte Anne, mère de Marie et grand-mère de Jésus, à un pieux laboureur du village appelé Yvon Nicolazic. 

Lors d’une apparition, Sainte Anne demande à Nicolazic de reconstruire cette chapelle primitive. La nouvelle se répand dans toute la Bretagne et les pèlerins se mettent en route vers Sainte-Anne-d’Auray, donnant naissance au plus grand pèlerinage de la région.  

Au 19e siècle, l’affluence est telle que la chapelle construite par Yvon Nicolazic devient trop petite. Pour y remédier, la basilique sera édifiée entre 1865 et 1872 par l’architecte Deperthes. 

Chaque 26 juillet, le sanctuaire de Sainte-Anne d'Auray accueille des milliers de personnes à l'occasion de son Grand Pardon, rassemblement spirituel.

Basilique Sainte Anne

La basilique de Sainte-Anne d’Auray

La visite de la basilique de Sainte-Anne d’Auray est un temps fort pour les pèlerins et visiteurs d’un jour. Elle allie styles Gothique et Renaissance.

A l’intérieur de la basilique de Sainte-Anne d’Auray, vous découvrez de somptueux vitraux rappelant les apparitions, le pèlerinage et la vie de Sainte-Anne. 

Le cloître, situé derrière la basilique, a été construit au 17e siècle par les pères Carme. C’est le plus ancien monument de la ville. Observez son architecture exceptionnelle avec sa collection d’ex-voto

Puis, poursuivez la découverte du sanctuaire en vous promenant dans le parc où d’autres monuments religieux s’y dressent : la Scala santa, la stèle des marins, et l’espace Jean-Paul II. Le Mémorial est un lieu du souvenir à la mémoire des 240 000 bretons morts durant la Grande Guerre.

Recommandés pour vous

En famille, à deux ou en solo... Retrouvez des idées avisées pour satisfaire toutes vos envies.